• SoHo.K

Surjeteuse : Test

C'est ici que je vais parler de ma 1ère utilisation de ma surjeteuse, et d'une surjeteuse en générale (ok, ça fait beaucoup de surjeteuse ^^)

Comme je l'ai dit dans mon précédent post : j'ai lu les instructions. Déjà pour ma MAC, j'en avais fait de même, après tout les connaissances on les sucent pas de son pouce.


Donc avant de toucher à la mécanique de cette bête, j'ai potassé et les indications m'ont semblés... claires. Je me suis même demandée pourquoi jusqu'à maintenant je survolais, voire zappais cette lecture mdrrr !

Après cette étape, je me suis attaquée à la machine pour ma première prise en main.

Ce qui m'a plu sur cette machine entre autre, c'est le code couleur et illustrations pour savoir quoi fait quoi et l'ordre d'enfilage.

Dans la 2ème image, il y a des dessins sous chaque boutons de tensions qui indique la place finale du fil dans le surjet. En ouvrant le capot, j'ai vraiment eu l'impression d'être ingénieure ou mécanicienne ^^.

Bref, une fois l'enfilage effectuée et les réglages mis au point, j'ai fait ma première couture. J'ai pas cousu droit hahaaa 😁! Ce n'est pas une excuse, mais il est vrai que j'ai été un peu perturbée par les 2 aiguilles, de ne pas retrouver les même repères que j'ai sur ma MAC (la plaque graduée par exemple)... je ne savais pas comment placer mon tissu.

Sur la photo, il s'agit en fait de ma 2ème couture.


La surjeteuse me fait moins peur dorénavant, et faut dire que le mode d'emploi y est pour quelque chose : il rassure car c'est bien expliqué.


Avez-vous la même machine ? Quel est votre avis dessus ?

0 commentaire

Posts récents

Voir tout